• Après la pluie  ...

     

     

     

    Après la pluie ...

     

     

    Ton cœur, dont la souffrance est la sombre amoureuse,

     

    Se souvient jusqu'au soir des larmes du matin,

     

    Et la route à jamais te semble ténébreuse

     

    Pour un nuage lourd au ciel de ton destin.

     

     

     

    Et tu restes ainsi, quand la vie est si brève,

     

    En proie à ce tourment sans pouvoir le bannir,

     

    Laissant flotter sans fin l'angoisse de ton rêve

     

    De la douleur ancienne aux douleurs à venir.

     

     

     

    Pourtant il est pour toi des heures d'accalmie,

     

    Comme pour les oiseaux, le printemps revenu

     

    O mon âme ! Aujourd'hui ta peine est endormie,

     

    Chantons ! Je ne veux plus pleurer, je ne veux plus !

     

     

     

    Non, je ne sais plus rien des tristesses passées,

     

    Et j'ai faim de gaieté, j'ai soif de rires clairs ;

     

    Je sens venir un vol de joyeuses pensées,

     

    Vol de papillons bleus frémissants dans les airs.

     

    Lili

     

     

     

    Après la pluie  ...


    37 commentaires
  •  

     

     

    Poème : AMOUR

     

     

    AMOUR

     

     

     

    Puisque l'heure a sonné des amours infinies

     

    Puisque tout est joyeux dans vos âmes en fleur

     

    Puisque Dieu fait briller sur vos têtes bénies

     

    Ce pur rayon d'en haut qu'on nomme le bonheur.

     

     

     

    Puisque le Ciel lui-même unit vos destinées

     

    Ayez la flamme aux yeux, ayez la joie au cœur

     

    Aimez-vous, aimez-vous par delà les années

     

    Un amour sans nuage est un charme vainqueur.

     

     

     

    Car il met du soleil sur les heures moroses

     

    Le ciel est toujours bleu quand le cœur est aimant

     

    Il sème le chemin de chansons et de roses ,

     

    Il est puissant et doux ainsi qu'un talisman.

     

     

     

    Allez donc et suivez le chemin de la vie

     

    Et la main dans la main, comme devant l'autel,

     

    Soyez ceux qu'on admire et ceux que l'on envie

     

    Parce qu'ils ont dans l'âme un amour immortel !

     

     

     

    Lili - Mai 2012

     

     

     

    Poème : AMOUR

     

     

     


    30 commentaires
  • Le jardin du rêve

     

     

     

    Le jardin du rêve

     

     

     

    Il existe, là-bas, au pays du rêve

     

    Un jardin vaste et sans hiver

     

    Où l'on danse en rond dès que le jour se lève

     

    Sur des près qui sont toujours verts !

     

     

     

    C'est un vieux jardin entouré de murs

     

    Plein de couleurs et de parfums

     

    Rempli de fleurs et de fruits murs

     

    Sous le bon regard du ciel azurin.

     

     

     

    Là sont les héros des vieilles romances

     

    Les princes charmants, les pages d'amour

     

    Les mousses perdus dans les mers immenses

     

    Et dont nul amie n'attend le retour.

     

     

     

    Là s'en vont rêver les belles princesses

     

    Dont le cœur volage est un lac d'oubli,

     

    Et les amoureux content leurs tristesses

     

    A la rose en fleur du rosier joli.

     

     

     

    L'écho de leur voix flotte dans la brise

     

    Et parfois nous rend, songe d'un instant

     

    Les temps oubliés, les charmes qu'on brise,

     

    Les parfums perdus des roses d'antan !

     

     

     

    Lili

    poème écrit en 1967

     

     

     

     

     

    Le jardin du rêve


    25 commentaires
  • FEMME

     

     

     

    FEMME

    Femme

     


    La bouche d'une femme

    A des fraîcheurs de cerise mûre

    Et tous les mots qu'elle murmure

    Sont des paroles de douceur

    Elle aime, elle rit, elle ignore,

    Elle a l'air d'une fleur d'aurore,

    La bouche d'une femme.

     


    Les yeux d'une femme

    Ont comme des reflets d'étoiles

    Ont-ils vu sous ses voiles

    Le ciel bleu et le soleil rayonnant

    Pour avoir ces espoirs sans bornes

    Un jour que la vie rendra plus mornes

    Les yeux d'une femme.

     

     

     

    Dans l'âme d'une femme

    Il est de radieuses choses

    Combien sauront, au temps des roses,

    Le long des sentiers étouffants,

    Garder, quand la vie est méchante

    Un peu de la mélodie qui chante

    Dans l'âme d'une femme

      

    Lili - Mai 2013

     

     

     

    FEMME

     

     

    Bon week-end

     

    gros bisous

      

      

      

      

      

      


    39 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires