•  

     

    Toi le Poète

     

    Tes vers mystérieux d'ombre et de soleil

    Tes vers jolis où palpite une âme éblouie

    Volent autour de moi comme des corbeilles

    De pétales de roses qui parfument ma vie. 

    Mon cœur frissonne pris d'un exquis tourment

    Aux hymnes exhalés par ton cœur de flamme

    Qui atteignent alors le mien profondément

    Rêveuse ... tu as touché et conquis mon âme.

     

    Ta douce voix conte le poème adoré

    Vrai comme la vie, douloureuse comme elle

    Et mon regard en pleurs se lève enivré

    Tant tes vers sont beaux et éternels.

     

    Devant ton fier profil, ton front radieux

    Et le merveilleux cœur que la Muse a choisi

    Je remercie Dieu d'avoir fait ton âme et tes yeux

    Te créant, ainsi, à la fois Poète et Poésie.

     

    LILI

     

     

     

     


    17 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires