• Nébulosité

     

     

     

    Nébulosité

    Nébulosité

    Je tends mes bras vers les étoiles cendrées
    Au loin, brillent les flambeaux célestes
    Un royaume coloré qui s’étale sur les nuées
    Un abri pour se cacher dans la tristesse.

    La nuit étale son chapelet ténébreux d’écume
    Tel un pli d’océan au flux lentement évaporé
    Le peuple incandescent dans la sourde brume
    Sur l’autre rive me conte ses lourds secrets.

    Je viens m’ancrer sur le vitrail de la lune captive
    Sur l’horizon rectiligne, je cours vers son histoire
    Pour oublier que de ma nuit, je suis craintive
    Pour me perdre dans l’intemporel, loin du cauchemar.

    Quand je reviendrai de mon parcours nébuleux
    Avec l’encre qui rougit les veines de mon stylo
    J’écrirai sur le jour nouveau des mots bleus
    Un chant d’amour pour celui que j’aime trop.

    Je saluerai le soleil levant à l’est de mon regard
    Fenêtre ouverte sur le bruissement du matin
    Je partirai avec pour seul bagage, un nouvel espoir
    Celui de le rencontrer au hasard de mes chemins.

     

    Lili

    Nébulosité

     

    « AU SOLEIL COUCHANTLes couleurs de la vie »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Octobre 2018 à 05:36

    C'est formidablement bien écrit 

    J'aime cette douceur palpable 

    Merci 

    Bonne journée Lili

    2
    Mercredi 3 Octobre 2018 à 06:53

    Encore un magnifique poème, ma lila ♥ !

    Tes mots me touchent, vraiment, et je me sens interpelée par ce qu'ils disent ...

    Belles images, pour illustrer.

    Merci pour ce merveilleux moment de rêve, à te lire, ça change de tout ce qu'on entend de sale, vulgaire et corrompu !

    Dommage que tu ne publies pas plus souvent ...

    Pardon, je suis égoïste. oops

    Bon mercredi : le soleil est parti ...
    Et il fait très frais. Brrrr
    Bisoux frileux mais chaleureux pour les amis, hein !

    3
    Mercredi 3 Octobre 2018 à 09:14

    Coucou Lili sublime ton poème emplit de souceur et de tendresse, merci bonne journée bisous

    4
    Nadette
    Mercredi 3 Octobre 2018 à 11:12
    super Poême
    Je suis triste en ce moment
    Quel talent bises
    5
    Mercredi 3 Octobre 2018 à 11:40

    Bonjour. j'ai beaucoup aimer. gros bisous.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Mercredi 3 Octobre 2018 à 14:22
    Nina Padilha

    Beaucoup de douceur, dans ces rimes.
    Bravooo !

    7
    lizagrece
    Mercredi 3 Octobre 2018 à 15:32

    Un beau texte mélancolique. 

    8
    Samedi 6 Octobre 2018 à 17:12

    Mais c'est juste sublime, envoûtant, mystérieux...

    Une myriade de mots comme autant d'étoiles qui scintillent dans l'océan de la nuit et qui fondent au soleil levant dans une explosion de couleurs mirifiques!

    J'adore...

    Tes poèmes ont un charme infini et j'écris cela à l'encre du coeur

    Merci...

    Je te souhaite un très beau week-end d'octobre, grosses bises

    Bien amicalement,

    Cendrine

    9
    Samedi 6 Octobre 2018 à 22:34

    Très joli poème empli d'une douceur presque palpable...
    Bonne soirée ma Lili. Gros bisous.

    10
    Dimanche 7 Octobre 2018 à 17:17
    Quand douleur et douceurconvergent,la mélancolie déferle...
    11
    Dimanche 7 Octobre 2018 à 17:36

    bonjour

    c'est un très beau texte

    bon dimanche

    12
    Lundi 8 Octobre 2018 à 10:19

    Il y a de la douceur, de l'amour, de l'espoir dans tes mots qui nous bercent comme un rêve enchanté. Merci pour le partage de cette très belle inspiration.

    Gros bisous

    13
    Lundi 8 Octobre 2018 à 22:15

    Beaucoup de mélancolique dans ton poème Lili. Douce soirée . Je t'embrasse.

    14
    Dimanche 14 Octobre 2018 à 16:20

    Bonjour Lili Marlène,

    Ton poème lui, ne manque point de clarté, celle qui illumine ton âme, ta vision face à l'obscurité de la nuit, pour en puiser force et inspiration, sur les rivages ancrés "le vitrail de la lune captive", (vers que j'aime beaucoup par son image qu'il renvoit.

    Nébulosité aux confins d'un monde et qui cependant, tel un oeil alchimiste, puise à l'encre de son regard, l'amour dans toute sa beauté et sa mélancolie...

    L'automne, est bien là Lili, les feuilles tombent des arbres, la terre sent l'humus, et de jolies couleurs flamboient dans les paysages enchanteurs....

    Très bel automne Lili ! Prends soin de toi, de gros bisous parfumés de roses....

    Amitié de coeur et d'âme,

    Bon dimanche,

    Corinne (CorpsRimes)

    Image associée

    Résultat de recherche d'images pour "rose couleur automne dans jardin"

    15
    Dimanche 28 Octobre 2018 à 08:19

    Je viens de relire ton poème et te souhaiter un doux dimanche bien au chaud ma Lili..

    Merci de ton passage les parisiens sont partis.. nous attaquons les travaux dans la salle de bain..

    Je t'embrasse.

    16
    Dimanche 28 Octobre 2018 à 08:56

    Bonjour Lili Marlène winktongue

    Je reviens te lire, m'évader en ton poème pour trouver ancrage sur les rives de l'amour, au coeur de cette nébulosité si bien symbolisée par tes vers.

    Merci d'être venue me lire en toute amitié Lili.

    Ici, les températures sont bien descendues, passant d'un extrême à l'autre, nous avons ce matin 4 degrés et ils annoncent pas plus de 9 pour la journée, bref un temps de Toussaint...

    Je t'embrasse et te souhaite un très beau dimanche Lili, prends soin de toi, ma rose d'amitié.

    Bisous en pétales de roses....

    Corinne (CorpsRimes)

    Résultat de recherche d'images pour "image d'automne"

    Résultat de recherche d'images pour "rose d'automne"

    17
    Lundi 5 Novembre 2018 à 01:37

    Relire tes mots, un véritable instant de plaisir!

    On est happés vers les étoiles, dans une précieuse accélération et tout devient magique et scintillent

    Je t'envoie de gros bisous, encore bravo pour ton poème

    Cendrine

    18
    Lundi 5 Novembre 2018 à 01:37

    J'avais oublié mon image...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :