• LE JARDIN DU REVE

     

     

     

     

     

    Le jardin du rêve

     

     

     

    Il existe, là-bas, au pays du rêve

     

    Un jardin vaste et sans hiver

     

    Où l'on danse en rond dès que le jour se lève

     

    Sur des près qui sont toujours verts !

     

     

     

    C'est un vieux jardin entouré de murs

     

    Plein de couleurs et de parfums

     

    Rempli de fleurs et de fruits murs

     

    Sous le bon regard du ciel azurin.

     

     

     

    Là sont les héros des vieilles romances

     

    Les princes charmants, les pages d'amour

     

    Les mousses perdus dans les mers immenses

     

    Et dont nul amie n'attend le retour.

     

     

     

    Là s'en vont rêver les belles princesses

     

    Dont le cœur volage est un lac d'oubli,

     

    Et les amoureux content leurs tristesses

     

    A la rose en fleur du rosier joli.

     

     

     

    L'écho de leur voix flotte dans la brise

     

    Et parfois nous rend, songe d'un instant

     

    Les temps oubliés, les charmes qu'on brise,

     

    Les parfums perdus des roses d'antan !

     

     

     

    Lili

    poème écrit en 1967

     

     

    LE JARDIN DU REVE

    « NOSTALGIEAu soleil couchant »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Mai à 04:23

    Il est 4 h du mat

    Mon horloge a sonné

    Il est temps de me lever 

    Et...j'ai bien fait

    Merci pour cette brassée

    -----De roses

    Aux couleurs pastels 

    Tel un rêve éveillé

    Ce parfum de rose 

    Douceur de jadis 

    -----Au fil de tes mots 

    Merci

    2
    Vendredi 19 Mai à 08:02

    Nous avons tous un petit jardin de rêve.. joli poème... 

    Bonne et douce journée Lilli..

    3
    Vendredi 19 Mai à 08:59

    mon jardin des rêves ressemble au tien....
    bisous-bisous

    HL.

    4
    Vendredi 19 Mai à 10:31

    Ce jardin merveilleux, je crois qu'il sommeille en chacun de nous, paré de la douce magie de l'enfance. Ton poème fait du bien, il réveille une force vive, une part de nous si essentielle.

    Déjà en 1967, tu écrivais très bien ! Pour moi, l'écriture est arrivée beaucoup plus tard.

    Gros bisous et merci pour ces belles roses (Pierre de Ronsard ?)

    Alain

    5
    Vendredi 19 Mai à 15:44
    Écrit en 1967?
    Il faisait déjà très beau dans ta tête, Liliane... Joli coin de rêve !
    6
    Vendredi 19 Mai à 16:11

    J'aime ton jardin du rêve! Nous aimerions toutes y retourner !

    Bises

    7
    Vendredi 19 Mai à 18:14

    Oh mon amie quel jolis poème, un jardin dont beaucoup rêve de posséder et de s'y promener, merci bonne soirée gros bisous

    8
    lizagrece
    Vendredi 19 Mai à 19:07

    Dans les jardins de nos rêves il n'y a peut-être pus de princes et de princesses mais il y a toujours la beauté du ciel et des fleurs. 

    9
    Vendredi 19 Mai à 20:34

    1967 ! Que c'est loin ! Voilà ce qui est formidable ; garder des poèmes écrits depuis plus de quarante ans prouve que tu es née poète, ma chère amie. Bravo !

    Bonne soirée.

    Je t'embrasse.

    Tahar

    10
    Vendredi 19 Mai à 21:18

    Ton jardin un  parterre de roses d'amour
    Anciennes des je t'aime te diront toujours 
    Merci de cet instant en rêves du cœur
    Ce fut lily un véritable bonheur
    Je t'embrasse

    VL/Claude

    11
    Vendredi 19 Mai à 21:23

    Le jardin du rêve d'une grande rêveuse... Très joli.
    Bon week-end ma Lili. Gros bisous.

    12
    Samedi 20 Mai à 11:09

    Bonjour Lili,

    Encore un magnifique poème (comme d'habitude) te lire est tojourun

    un immense plaisir. MERCI.

    Bises très amicales.

    Henri.

    13
    Samedi 20 Mai à 20:49

    Bonjour Lili,

    J'aime bien ce poème, il est émouvant. Chacun (e) d'entre-nous possède au plus profond de lui-même ( d'elle-même) un petit jardin secret dont les grilles sont cadenassées, et dont la clé du cadenas ne devrait jamais être remise à personne.

    Gros bisous. Bien amicalement. 

     

    14
    Vendredi 2 Juin à 18:48

    Ton poème est une merveille, il a traversé le temps comme un bijou dont l'éclat ne saurait pâlir car ce jardin est intemporel, universel et tout au creux de nous, plein de lumière. Merci de ce très romantique et superbe partage, gros bisous

    Cendrine

    15
    Mardi 6 Juin à 06:49

    coucou ma lili..je reviens me promener dans ton jardin et te souhaiter une agréable semaine..Merci de ton passage son mon blog..et à très bientôt.. je pense souvent à une certaine personne qui lui aussi doit rêver "d'un jardin de rêve"  pour pouvoir tenir...Gros bisous

    16
    Mercredi 14 Juin à 11:43

    Un petit coucou en passant.

    Gros bisous

    Alain

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :